Objectifs

« Par manque de repos notre civilisation court à une nouvelle barbarie. En aucun temps les gens actifs, c’est-à-dire les gens sans repos, n’ont été plus estimés. Il y a donc lieu de mettre au nombre des corrections nécessaires que l’on doit apporter au caractère de l’humanité, la tâche de fortifier dans une large mesure l’élément contemplatif »

Nietzsche,  Humain, trop humain.

L’objectif de ce programme est d’amener l’étudiant(e) à développer les compétences nécessaires pour intégrer la présence attentive (mindfulness) dans son milieu et auprès de sa clientèle. Situé à la frontière de la recherche et de la pratique, ce programme expérientiel et réflexif vise à habiliter l’étudiant(e) à offrir de façon autonome des pratiques ou des interventions basées sur la présence attentive de manière intègre, professionnelle et rigoureuse.

De façon plus précise, ce programme vise à permettre à l’étudiant(e) de :

  • Se familiariser avec les principales pratiques contemplatives et leurs déclinaisons (p. ex., méditation assise, en mouvement, marchée, balayage corporel) utilisées en éducation et en relation d’aide;
  • Porter un regard critique sur la manière dont ces pratiques ont été importées en Occident, puis sécularisées et intégrées dans le cadre d’interventions éducatives ou thérapeutiques (p. ex., Mindfulness-Based Stress Reduction Program, MindUp, CARE for Teachers);
  • Comprendre les fondements éthiques et moraux de ces pratiques, les mécanismes d’action de même que les effets de ces pratiques et de ces interventions sur les plans psychologique et physique;
  • Maintenir une pratique méditative régulière et soutenue et porter sur celle-ci un regard réflexif;
  • Mettre en oeuvre et évaluer des pratiques ou des interventions basées sur la présence attentive dans le cadre d’un processus de supervision en tenant compte des besoins et des caractéristiques de son milieu.

En outre, ce programme vise à amener l’étudiant(e) à développer diverses compétences, lesquelles sont réparties en 7 domaines :

  • Fondements des interventions basées sur la présence attentive
  • Contenu, rythme et organisation des interventions
  • Qualités relationnelles
  • Incarnation de la présence attentive
  • Guidance des pratiques de présence attentive
  • Transmission des thèmes de la séance par un dialogue exploratoire et un enseignement didactique
  • Maintien d’un environnement de groupe propice à l’apprentissage

Ces domaines ont été identifiés par une équipe de praticiens et de chercheurs issus des universités d’Exeter, d’Oxford et de Bangor en Angleterre (Crane et al., 2010; Evans et al., 2014) et sont considérés comme essentiels pour enseigner la présence attentive. La progression de l’étudiant(e) sera évaluée à partir de ces domaines à l’aide du MBI-TAC (Mindfulness-Based Interventions Teaching Assessment Criteria) (Crane et al., 2010). Ceci permettra de s’assurer que l’étudiant(e) possède les compétences requises pour intégrer convenablement la présence attentive dans son milieu, et ce en conformité aux meilleures pratiques dans le domaine.

Faculté des sciences de l’éducation

La Faculté des sciences de l’éducation accueille chaque année de futurs éducateurs, enseignants, formateurs et spécialistes, inscrits dans 35 programmes. Lieu d’excellence, la Faculté est résolument engagée face aux enjeux du XXIe siècle. En collaboration avec les milieux de pratique, elle contribue à offrir une formation réputée qui allie innovation, polyvalence et engagement citoyen.

Suivez-nous

Coordonnées

Faculté des sciences de l’éducation
Local N-R505
1205, rue Saint-Denis
Montréal (Québec) H2X 3R9